Essayer D Embrasser Et Faire

Embrasser une femme est souvent perçu comme un grand obstacle par la plupart des hommes. Pourtant, il s’agit d’un processus naturel que tous les hommes devraient être capable d’accomplir avec les femmes qu’ils désirent.

Mais la plupart des hommes ne savent pas comment s’y prendre pour embrasser une femme. Ils sont trés souvent confus et anxieux, et sont confrontés à des résistances provenant de la femme qui refuse de se faire embrasser.

Heureusement, embrasser une femme peut s’apprendre grâce aux quatres phases de l’apprentissage en séduction. Il existe des principes de base que je vous présenterai dans cet article, qui vous aideront à apprendre les secrets pour embrasser une femme avec sérénité et sans résistance(s).

Ma difficulté de l’époque pour embrasser une femme

Il y a quelques années, j’avais de grand blocages pour embrasser une femme. Mes erreurs étaient souvent liées au mauvais “timing” de mon action pour l’embrasser. Soit je l’embrassais au dernier moment (juste avant qu’elle me quitte) et cela ne marchait jamais, soit à un moment incertain mais elle finissait souvent par me tendre sa joue au lieu de ses lèvres.

Face à mon désespoir, j’avais pris la décision de quitter Paris pour suivre un coaching en séduction à Londres avec un célèbre coach anglais. Ce dernier m’avait finalement donné les SECRETS pour embrasser naturellement une femme. Et à force de répétitions et avec le temps, j’ai pu rassembler toutes les pièces du puzzle pour développer ma capacité à sentir le bon moment pour l’embrasser naturellement et sans efforts.

Quels sont donc les secrets que la plupart des hommes ignorent pour embrasser une femme sans résistance(s)? La réponse est dans la suite de cet article…

Faites en sorte qu’elle soit détendue et relax

Avant de se faire embrassée, une femme doit être détendue et relax en votre présence au moment où vous êtes avec elle. La principale raison vient du fait qu’une femme doit se sentir en confiance et à l’aise avec vous avant de vous offrir ses lèvres.

Le secret c’est que vous devez être dans votre corps et profiter de chaque instant avec elle. Vous ne devez pas vous projeter dans le futur (ne pas dépendre du résultats) ni des échecs du passé.

Soyez présent avec elle, et également détendu et zen pour qu’elle soit également détendue et zen avec vous. Ensuite, concentrez-vous sur ses émotions pour sentir si elle est prête ou pas à se faire embrasser.

Rappel : Si vous êtes relax elle le sera également, si vous êtes nerveux elle le sera aussi. 

Développez votre capacité d’observation

Apprenez à observer les subtiles modifications du corps d’une femme pour voir si vous êtes plus ou moins éloigné de votre but pour l’embrasser. Il est donc indispensable que vous puissiez développer votre capacité d’observation pour estimer son attirance envers vous.

En PNL, l’acuité sensorielle se rapporte à l’utilisation des 5 sens VAKOG.

LeVAKOGest décomposé en “V” pour Visuel, “A” pour Auditif, “K” pour Kinesthésique, “O” pour Olfactif et “G” pour Gustatif. Vous aurez également une idée de son attirance en fonction de la modification de ses comportements (surtout lorsque vous la toucherez de manière sensuelle).

Prenez donc conscience de votre acuité sensorielle et soyez attentifs pour bien observer sa physiologie (avec vos yeux V), écouter ce qu’elle vous dit (avec vos oreilles A) et ressentir ses émotions (avec vos sensations corporelles K).

Observez sa physiologie grâce à votre Visuel car si elle est attirée par vous, vous le verrez sur son visage. Une femme attirée aura les pupilles de ses yeux dilatées, parfois le visage légèrement rouge si elle est timide. Au niveau de ses comportements elle aura tendance à se toucher les cheveux, le cou et les jambes. Elle se penchera en avant et se montrera attentive à vos propos.

Baissez l’énergie de votre interaction

Lorsque vous êtes en intimité avec votre dulcinée, il est très important que vous soyez d’abord détendu et à l’aise avec elle. Ensuite, votre but sera de baisser l’énergie de votre échange afin que vous puissiez augmenter sa tension sexuelle.

Vous pouvez utiliser la technique du “regard triangulaire” (ou “triangular gazing” en anglais) qui consiste à regarder son œil droit, œil gauche et enfin sa bouche pour contribuer à diminuer l’énergie de votre interaction avec la femme et l’embrasser. Ou bien il suffit de regarder tout simplement ses yeux, et de vous rapprocher légèrement d’elle avant de l’embrasser.

Il faut que les choses soient faites de manière très fluide, et surtout progressive, avec une énergie faible. Commencez à parler plus doucement, maintenez un contact visuel fort, faites des pauses entre vos phrases et rapprochez vous ensuite doucement d’elle sans forcer les choses afin de l’embrasser.

Si elle reste à l’aise jusqu’au bout, le baiser viendra alors naturellement car elle va s’attendre à ce que vos lèvres se rapprochent progressivement des siennes. Donc vous n’avez pas besoin de verbaliser votre envie de l’embrasser (ou d’utiliser des phrases de drague), vous pourriez le faire comprendre à la femme à travers votre attitude et vos gestes.

Important : Si jamais, et malgré tout elle vous tend sa joue lorsque vous tentez de l’embrasser, pas de panique. Embrassez ses joues, et descendez pour embrasser progressivement son cou. Elle se retournera peut être vers vous, et embrassera vos lèvres. Sinon, si elle ne réagit pas, continuez votre conversation comme si rien ne s’est passé, et tentez de l’embrasser ultérieurement.
Mais SURTOUT ne le prenez pas comme un ÉCHEC. Elle ne fais que vous tester, donc il ne faut pas baisser les bras, mais lui montrer que vous gardez le contrôle de la situation.

C’est à vous de créer le bon moment

Est-ce qu’il vous ait déjà arrivé de vous dire “je ne l’ai pas embrassée car ce n’était pas le bon moment”? La plupart des hommes pensent vraiment qu’il doit toujours y avoir un bon moment pour embrasser une femme. Ils ont la croyance que ce bon moment viendra tout seul et de manière naturelle durant l’interaction.

Le problème, c’est qu’ils ne prennent pas la responsabilité de le créer par eux-même. Petit conseil : n’idéalisez jamais ce bon moment, car le BON MOMENT n’existe pas. En tout cas, il ne tombera pas du ciel. Vous SEUL avez le pouvoir de créer ce moment car vous êtes l’homme et donc vous devez guider la femme. Construisez le cadre de la rencontre pour embrasser la femme que vous désirez.

Par exemple, si vous voulez créer ce bon moment avec votre dulcinée alors que vous vous baladez prés de la tour Eiffel, asseyez-vous près d’elle sur un banc, et préparez le terrain. C’est en étant assis à coté d’elle que VOUS pouvez créer ce bon moment et donc l’embrasser.

Pensez aux feux de circulation

Vous pouvez percevoir les signes d’intérêt d’une femme comme les feux de circulation de la route. Les trois principaux signaux sont : le Vert, l’Orange et le Rouge. La vraie raison c’est d’être capable de percevoir les signaux provenant d’une femme de manière précise, plutôt que de manière ambiguë où cette dernière ne mènera nulle part votre séduction.

Lorsque vous lui caressez les cheveux et les joues et qu’elle se laisse faire, cela veut dire qu’elle est réceptive et à l’aise avec vous. En fait, elle vous donne le feu Vert pour que vous l’embrassez.

Si en revanche elle est plus ou moins résistante, cela veut dire qu’elle vous envoie un signal Orange. Il vous faudra donc lui donner plus de temps et mieux ajuster votre séduction vis-à-vis d’elle.

Enfin, si elle résiste complètement et qu’elle vous rejette, elle vous envoie donc un signal Rouge. Vous devez donc passer votre chemin pour trouver une autre femme.

Apprenez donc à vous rapprocher d’elle doucement et progressivement en maintenant un contact visuel fort, et en pensant au système de feu de circulation. Il faut que vous vous entraînez à maintenir cette tension sexuelle (après tout vous êtes l’homme) car c’est le seul moyen pour vous d’obtenir un signal de sa part sans que cela reste flou et sans résultat(s).

Amplifiez son désir grâce à son imagination

Une bonne technique pour augmenter le désir d’une femme pour vous embrasser, c’est de la faire imaginer votre baiser. Cette technique consiste à faire croire à la femme par vos gestes, attitudes et regards, que vous allez l’embrasser à un moment précis sans le faire réellement. La femme commence donc à visualiser à l’avance que vous l’embrassez et elle se fait une représentation mentale idéaliste (et inconsciente) de cette image. Vous augmentez donc de plus en plus sa tension sexuelle et donc son désir de vous embrasser. Ceci facilitera votre action pour l’embrasser ultérieurement sans résistance(s).

Par exemple, vous pouvez durant votre conversation arrêter de lui parler, tendre votre tête, et vous rapprocher légèrement d’elle en la regardant, et très doucement…ET puis ensuite, vous reculez et continuez à lui parler naturellement sans la perturber.

Embrasser une femme est donc un processus naturel qui peut s’apprendre exactement comme la conduite d’une voiture. Vous pouvez donc vous entraîner à enrichir vos expériences en suivant les principes de cet article et en appliquant les 4 phases de l’apprentissage en séduction. L’objectif étant de vous améliorer et que cette compétence devienne inconsciente chez vous.

Et vous, appliquez-vous ces principes pour embrasser une femme sans résistance(s) ?

Le baiser est certainement un des moments les plus magiques de la séduction. Nous nous souvenons presque toujours des premiers moments où nous avons embrassé notre première copine. C’est aussi une manière de valider la séduction et d’introduire la relation vers une nouvelle étape, selon le niveau d’engagement que vous êtes prêt à adopter avec la fille.

Il peut être stressant de se demander quand embrasser quelqu’un qui nous plaît : on se met à guetter la moindre occasion sans pour autant franchir le pas, ce qui finit par installer une atmosphère confuse et inconfortable. Pour éviter de tomber dans cette situation, il suffit d’attraper son courage à deux mains et de tenter sa chance !

Bien entendu, il existe des facteurs qui vont favoriser le baiser. Pour bien vous préparer et agir comme un vrai gentleman, voici une liste non exhaustive à connaître avant de faire le grand (ou le petit) saut. 😉

Je vais très certainement vous étonner en vous disant qu’il ne vaut mieux pas l’embrasser pendant votre rendez-vous. En effet, vous avez certainement en tête la scène tant fantasmée où vous l’embrassez dans un lieu magique. Malheureusement, cette façon de procéder peut se révéler être un piège. À la fin de votre tête-à-tête, lorsque vous lui dites au revoir en hésitant entre la bise ou le baiser, vous n’êtes plus dans une situation naturelle et la tension dégagée peut être désagréable pour vous deux.

Ceci étant dit, la donne est en train de changer progressivement avec l’utilisation des applications comme Tinder. Dans ce contexte, il est beaucoup plus simple de s’embrasser rapidement : ce qui compte, c’est surtout le niveau d’engagement que vous partagez entre la fille et vous-même.

Une chose de sûre, si vous l’embrassez, cela signifiera que vous attendez quelque chose de plus dans la logique des choses. Que cela soit simplement du sexe ou une relation sérieuse, cet acte peut être vécu comme trop engageant pour elle. Entre-temps votre cible pourra revenir sur son choix et éviter de vous revoir car elle ne serait pas suffisamment à l’aise pour vous embrasser de nouveau en vous revoyant.

Avec un mauvais timing, vous vous imposerez donc beaucoup de contraintes même pour un simple baiser. Il est préférable à la fin du premier rendez-vous de lui faire comprendre que vous avez envie d’aller plus loin en lui faisant un bisou sensuel sur la joue, qui lui ferait comprendre ceci :

  • « Je te provoque un peu, mais tu sais que ce sera beaucoup plus agréable la prochaine fois, sois patiente… ».

Cela aura pour effet d’inverser les rôles et d’ajouter de la tension.

L’idéal serait de l’inviter directement chez vous à la fin de la soirée. Je vous conseille en fait de l’embrasser quand vous pourrez envisager d’aller plus loin dans l’immédiat : c’est ce qui marche le mieux. Il est plus naturel d’embrasser votre cible dans le confort de votre canapé ou de votre lit face à un film que dans un lieu public.

Si vous faîtes preuve de tact tout en flirtant, elle s’opposera rarement au fait de vouloir aller plus loin pendant la soirée. Il ne s’agit pas non plus de se précipiter sur elle une fois que vous l’aurez embrassée. Faites-lui des baisers, caresses et des câlins, vaquez à d’autres occupations et recommencez. Vous pourrez ensuite envisager d’aller plus vite quand vous aurez instauré une dimension de tension et de confort suffisamment solide pour qu’elle trouve la suite totalement naturelle. Pour vous donner plus de repères sur le moment où vous devez l’embrasser, considérez que si vous avez eu plusieurs indicateurs d’intérêt, vous pourrez tenter votre chance.

En voici quelques-uns:

  • Elle vous regarde intensément.
  • Elle rit même à vos mauvaises blagues.
  • Elle vous relance dans les blancs.
  • Elle se remaquille quand elle va aux toilettes.

Et si elle vous le « demande » ?

Elle peut aussi directement déclarer son intérêt, bien que ce soit plus rare. Cela indique aussi que l’attraction envers vous est vraiment élevée. Les femmes préfèrent généralement envoyer des signaux plutôt que de verbaliser leurs envies. Cela fait partie d’un jeu de séduction où vous devez avoir suffisamment d’intelligence sociale et émotionnelle pour comprendre ce qui se trame. Les femmes apprécient particulièrement les hommes charismatiques qui comprennent ces subtilités. C’est un mode de communication assez distinct des hommes qui ont plus tendance à verbaliser et à rendre logiques leurs envies. Voici quelques exemples de déclarations d’intérêt :

  • « Je me sens bien avec toi. »
  • « Tu es différent des autres. »
  • « J’ai envie de te revoir. »

Attention aux fausses déclarations d’intérêt qui sont des petits rejets camouflés.

Par exemple ? « Je t’apprécie réellement, tu es comme un frère pour moi ». C’est clairement une déclaration qui vous met sur le banc de touche d’un point de vue séduction.

Vous devez être capable de renverser la vapeur immédiatement en reprécisant vos intentions de manière subtile : soyez plus joueur, rendez-la jalouse, ignorez-la de temps à autre…

Comment lancer le baiser ?

Si vous ne savez pas comment initier un baiser de façon naturelle, voici quelques trucs et astuces pour y arriver de manière originale. N’oubliez pas que vous devez adapter ces phrases à votre personnalité et que vous devez les utiliser au moment où la tension est à son comble.

  • Vous pouvez choisir de la défier avec un ton joueur et assumé. Si c’est une blonde dites-lui : « Il paraît que les blondes embrassent mal, c’est vrai ? » Si vous la sentez ouverte, n’attendez pas sa réponse et embrassez-la. Si elle veut à son tour jouer, vous le verrez et prendrez le temps de l’écouter avant de lui donner une dernière réplique en l’embrassant.
  • Dans le même registre : « Je t’embrasserais bien si tu n’étais pas blonde », bien que plus arrogant, peut être intéressant dans le cas où votre cible sait qu’elle vous plaît. Si en plus elle est joueuse, elle appréciera cette démarche originale.
  • Posez-lui la question suivante : « Tu as envie de m’embrasser ? » Si elle dit oui, embrassez-la. Si elle dit qu’elle ne sait pas, dites-lui : « On va vérifier ça » et embrassez-la. Si elle vous dit non, dites-lui : « Je n’ai pas dit que tu pouvais, non mais oh ! », toujours sur un ton joueur et retentez plus tard.
  • La phrase : « Arrête de me regarder comme si j’étais une glace au chocolat, embrasse-moi plutôt », dite avec un joli sourire est aussi efficace si vous le faites sur un ton léger et décontracté.
  • La meilleure façon de s’y prendre est la plus naturelle de toutes : arrêtez-vous de parler, appréciez le moment de tension et embrassez-la sans rien dire.

Il existe mille façons d’initier le premier baiser, et le plus intéressant pour vous sera d’improviser quelque chose qui vous correspond. Si vous n’êtes pas d’humeur créative restez sur la dernière solution qui est de loin la meilleure et la plus appréciée.

Embrasser est simple. Il suffit d’oser !

L’essentiel est de ne pas être trop dans le sérieux et de recréer une scène romantique dans votre tête. Vous voulez l’embrasser parce qu’elle vous plaît, et elle pense la même chose. Ni plus ni moins. Il ne reste plus qu’à vous amuser ensemble !

Et vous, comment se sont passés vos meilleurs baisers ? Venez nous le dire dans les commentaires.


Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *